Aston Martin

Un patrimoine riche et prestigieux définit Aston Martin comme quelque chose de vraiment unique dans l'histoire de l'automobile.

Fondée en 1913 par Robert Bamford et Lionel Martin en tant que « Bamford & Martin Ltd », la société s'est développée pour devenir une marque emblématique synonyme de luxe et d'élégance. 1914 a vu la naissance du nom Aston Martin, mélange du nom de son créateur et de la course Aston Hill Climb (Buckinghamshire, Angleterre), que remporta Lionel Martin avec son propre prototype. La même année, la première Aston Martin fut construite et commercialisée. En 1920, la marque se déplace pour établir son siège à Kensington.

 Après la première Guerre mondiale en 1918, la firme est sauvée financièrement par le riche comte mécène et pilote de course polonais Vorov Zbrowski. Lionel Martin prend alors la direction de la marque suite au retrait de Robert Bamford. À partir de 1920, Aston Martin développe et construit ses propres châssis et moteurs (jusqu’alors, le châssis était produit par Isotta Fraschini, chez qui travaillent les frères Maserati, et le moteur était un Coventry Climax).
Le 24 mai 1922, l'Aston Martin Bunny enregistre 10 records du monde de vitesse à Brooklands. Le 15 juillet 1922, la marque débute en compétition, lors du Grand Prix de l’Automobile Club de France à Strasbourg. L’année suivante, Lionel Martin prend le risque de se lancer dans la commercialisation de modèles de série, mais enregistre des résultats commerciaux catastrophiques avec 50 voitures produites entre 1921 et 1925. Le comte Vorov Zbrowski décide alors de se retirer de l'affaire malgré d'excellents résultats techniques et sportifs. Il se tue au volant d’une Mercedes au Grand Prix automobile d'Italie de 1924 à Monza. La marque fait faillite en novembre 1924 et est racheté en 1925 par la famille Benson qui conserve Lionel Martin à la direction technique.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site